RE-blog : As Lake Powell dries up, the US turns to creative accounting for a short-term fix

le lac Powell de plus en plus désèché (source : Ted Wood/The Water Desk, mai 2021)

Temps de lecture : 1 minute
mots-clés : eau potable, électricité, Arizona, Barrage lac Powell, Colorado

Chers lecteurs,

Une petite brève, mais qui fait le lien avec celle de notre publication plus étendue sur le lac espagnol/portugais qui remet en évidence les villages engloutis à cause de la sècheresse (une petite goutte dans le changement climatique ? 19 mai 2022).

L’article proposé à votre attention est un article du lobby américain écologiste GRIST qui propose une alternative locale à des enjeux de changement… de l’American Way of Life.

Et dans le cas qui nous concerne, il est question de ce fameux fleuve Colorado sans qui Las Vegas ne pourrait survivre, plus encore grâce au lac Powell, construit au basculement de la Seconde Guerre mondiale et qui aujourd’hui est autant une source d’eau potable pour les villes et ethnies indiennes locales, mais aussi une source majeure d’électricité.

Malheureusement, la sècheresse récurrente depuis 4-5 ans fait descendre le niveau du lac artificiel au moins que la production d’électricité pourrait s’en faire ressentir. Il en découle un choix étonnant, mais spécifique à ce mode de vie américain : ils choisissent de limiter la consommation d’eau pour continuer à consommer de l’électricité.

Une situation qui doit nous parler aujourd’hui avec une sècheresse sans pareil pour les cultures de nos régions… et comme pour le Colorado, ce n’est que le début. On notera que l’État fédéral a réussi à équilibrer les consommations entre les états et les communautés (oui, oui, les États-Unis sont aussi compliqués…). Néanmoins, la question de fond est : jusqu’à quand ?

Bonne lecture.

lien vers l’article : ici

Pascal SIMOENS Architecte et urbaniste, Data Scientist. Expert Smart Cities. J’ai commencé ma vie en construisant des villes en Lego, j’en ai fait mon métier. Geek invétéré, aujourd’hui je joins mes passions du numérique et de la ville au travers d’une expertise smart Cities et smart buildings en travaillant en bureau d’étude (Poly-Tech Engineering) et j’enseigne cette même expertise à l’UMONS et l’ULB.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s