SF ET TRANSHUMANISME

https://www.deviantart.com/antifan-real/art/Orbit-Redux-90630620

Temps de lecture : 4 minutes (avec visionnage des bandes annonces : 13 minutes)

ville de Nantes, les machines

Chacun connaît la ville de Nantes et son projet de ville créative et participative, un des plus pertinents ces 20 dernières années en Europe, dans le cadre du positionnement d’une métropole moyenne qui se veut intelligente, mais pas n’importe comment. À cet effet, nous allons parler aujourd’hui des Utopiales, un festival de science-fiction transcendant les médiums, passant du livre à la pièce de théâtre ou au film. Intéressant s’il en est pour une ville que de s’intéresser à ce que certains intellectuels considèrent comme un mode mineur de l’art alors que celui-ci fait partie de notre quotidien au sens littéral du terme grâce à nos Smartphones, intelligence artificielle et autres évolutions transhumanistes.

Dans ce cadre-là, le blog Pixels du journal Le Monde nous proposait le 5/11/2018 un article s’intitulant huit œuvres de science-fiction pour réfléchir aux transhumanismes faisant écho à la dernière session du festival. Cet article nous renvoie à différents courants d’art qui relèvent de la fantasmagorie (ou de l’anticipation ?) prolixe de la science-fiction au sujet du transhumanisme. Voici leur liste :

Roman : la musique du sang, Dune, la sonate d’hydrogène,

Mangas et animés : Ghost in the Shell

Film : Robocop

Jeu vidéo : Deus ex : Human Revolution

Comics : Transmetropolitan

Série : Black Mirror

Quelques-unes de ces références résonnent à nos yeux et nos oreilles, toutefois nous sommes tentés de le compléter par quelques autres propositions qui n’ont de prétention que celle limitée à mes propres connaissances cinématographiques, du gaming ou encore de certaines séries télévisées.

Altered Carbon

Nous commencerons par une série Netflix (2018) appelée Altered Carbon. Elle est une dystopie d’un futur relativement proche et à la fois lointain. D’une part la vie quotidienne ressemble cruellement à notre vie d’aujourd’hui, d’autre part l’ensemble des technologies transhumanistes ont envahi le monde afin de renforcer les inégalités : les pauvres et les riches peuvent se régénérer grâce à un disque dur discal situé dans leur cou, mais pas nécessairement de la même manière, car les riches peuvent se cloner et les pauvres se régénéraient dans de nouveaux corps mis à leur disposition qui ne corresponde pas leur identité initiale. Ce modèle nous renvoie au risque que le transhumanisme libertarien renforcera les inégalités dans le monde. Je vous avoue avoir eu difficile à terminer cette série par manque de scénario, toutefois elle a la force de mettre le doigt sur les risques actuels du mouvement transhumaniste de la Silicon Valley et l’ensemble de ces mécanismes. Rien que pour cela, elle mérite le détour.

Detroit : Becoming Human

ce jeu sorti le 25/5/2018 sur la PlayStation 4 nous inscrit à nouveau dans un futur relativement proche. Futur où l’humain reste ce qu’il est, c’est-à-dire rempli de défauts. Parallèlement, les androïdes sont devenus monnaie courante même pour les plus pauvres. L’intérêt du scénario qui a été fortement décrié par ailleurs, est de mettre en place une logique qui conditionne probablement le futur de ces mi-humains/mi-Homme, à savoir le processus IFTTT : If This Then That. Ce processus d’apprentissage utilisé dans tous les objets connectés actuels s’inscrit dans la logique du processus de Machine Learning, c’est-à-dire que la machine apprend de ses erreurs au fur et à mesure des informations engrangées. La vidéo qui suit montre cette logique par arborescence:  l’androïde qui est d’abord programmée pour ne pas faire de mal aux humains (merci les trois lois d’Asimov) cherche des solutions alternatives pour arriver à protéger la petite-fille. En cela, probablement que ce jeu vidéo est l’un des meilleurs pour comprendre l’approche de programmation d’une machine est encore plus d’un futur androïde.

Her

Ce film d’acteurs (Joaquin Phoenix et Scarlett Johansson) est passé relativement inaperçu en 2013. Il est pourtant l’un des films d’anticipation le plus prospectifs que j’ai vus ces 10 dernières années! Il (him) est rongé par la solitude et décide d’acheter un assistant de vie numérique (her). La transition entre le vécu déjà quotidien (Alexa, Google assistant, Apple home, Siri) et la transpiration vers l’amour personne-machine et parfaite. Ce qui n’était pas admissible devient presque naturel. Une belle métaphore de ce qui risque d’arriver dans le siècle qui vient.

Ready Player one

Sous le couvert d’un divertissement pour adolescents, Steven Spielberg nous sert à nouveau un film d’une anticipation remarquable. Le héros, comme le monde entier, vit dans un monde parallèle déconnectant de la vie réelle. La VRL a mis KO l’IRL. Le monde économique s’inspire d’aujourd’hui, mais le créateur du monde virtuel (l’Oasis) est digne des meilleurs Cyber Punks. Beaucoup de critiques se sont arrêtés au référencement des années 80 (pop) alors que le sujet était bien plus profond avec la chute et les questionnements qui en découlent (sans spoiler) s’inscrivant pleinement dans les questions transhumanistes de la Silicon Valley. je vous renvoie à l’analyse plus fine de ce filme dans le cadre d’un autre post RE-Vlog (Vidéo) : Transporter son corps dans un jeu numérique? publié le 28 juillet 2018 sur moi site.

Outre ces quelques « chefs-d’œuvre » d’anticipation, n’oublions pas non plus de films extraordinaires que sont Minority Report et iRobot ! De films d’anticipation qui nous renvoie à la société de demain avec tous ces contrastes, potentiels et risques.

Pascal Simoens, Urbaniste et architecte, Data Curator

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s