IS THIS GOING TO CHANGE OUR LIVES ? SORRY, BUT I DON’T UNDERSTAND YOUR QUESTION.

1504 amazon-echo-is-google-for-your-living-room.1280x600

Chers lecteurs,

Les PA ébauches de l’IA sont-elles prêtes à envahir nos vies dans nos maisons ? Lors de la présentation de certaines de mes conférences, je suis toujours confronté au scepticisme de mes auditeurs, face à l’évolution rapide des technologies numériques.

Voici pourtant un exemple de la capacité de l’intelligence artificielle, l’ Amazon ECHO qui est disponible sur le marché américain depuis le début 2015. Enfin, on se comprend, ce n’est pas une IA à part entière et je n’aime pas que ce mot soit galvaudé mais dans le contexte actuel, cet assistant personnel correspond au mieux à l’apport que peut apporter une future IA dans le monde de demain.

La vidéo d‘Amazon nous montre, tel « Alice au pays des merveilles », qu’il va vous aider à tout faire et on peut présumer que dans les 5 années à venir, on atteindra ce niveau d’interaction avec notre assistant personnel, tout comme Cortina chez Microsoft ou encore Sirri pour Apple.

Mais donc la question est : « pourquoi les européens sont-ils plus circonspects que d’autres sur cette évolution technologique ? » ou bien, en d’autres termes plus nuancés, il me semble que cette problématique est plus marquée entre des personnes anglophones et les autres utilisateurs d’autres langues. Car le problème est bien-là : notre système linguistique est fondamental pour permettre l’interaction avec les IA et aujourd’hui, la langue dominante est l’anglais. Or, personne ne pourra accepter massivement ce type de système s’il n’est pas naturel et donc inscrit dans votre langue maternelle. Tous les utilisateurs non anglophones connaissent les déboires liés aux questions d’interactions entre les PA de Smartphones et eux… au point de ne plus l’utiliser !

L’enjeu est donc plus aujourd’hui une question de langage que de technologie. Alors si ce n’est déjà pas parfait en anglais (cfr vidéo de Lamarr Wilson ci-dessous), comment peut-on espérer que cela marche bien pour les autres langues moins dominatrices ? Alors, en un mot, messieurs les développeurs : investissez massivement dans les logiciels linguistiques et vos systèmes se vendront comme des petits pains.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s