CALIFORNIA’S DROUGHT : NOT ONLY A QUESTION OF WATER’S MANAGEMENT

Rate of Drought, The NY Times
Rate of Drought, The NY Times

Chers lecteurs,

Je vous convie à lire ce petit article de synthèse sur la problématique de la sécheresse aux États-Unis et, plus spécifiquement, en Californie. Cet article fait une synthèse remarquable de la problématique actuelle et dont, heureusement, l’Europe est encore quelque peu préservée (mais jusqu’à quand ?) grâce à des conditions climatiques différentes.

En complément de ce post, je vous soumets toutefois quelques réflexions complémentaires :

  • Premièrement, l’exemple critique des USA démontre la relation immédiate entre la crise climatique et l’emploi. En effet, la sécheresse californienne a amené la perte de 17.000 emplois (essentiellement dans l’agriculture) et un coût induit de plus de 2,2 Milliards de Dollars US. Au moment où l’Europe n’a plus qu’une idée en tête, à savoir faire des économies, on se demande si cela a du sens dans une spirale où le climat coûte de plus en plus à la Société.
  • Deuxièmement, et cela n’est pas neuf, les riches de la classe moyenne (tout est en nuances), sont les plus grands consommateurs d’eau et sont également les plus réfractaires au changement. Ce sont donc des politiques sectorielles sociétales qui doivent donc être mises en place pour que chacun et dans la mesure de ses moyens, puisse réaliser l’effort nécessaire à la résilience des territoires.
  • Troisièmement, le modèle économique agricole actuellement en place, développé essentiellement sur un processus extensif est voué à l’échec. Encore une fois, l’exemple Californien est significatif en ce sens : d’un côté de nombreuses exploitations disparaissent et dû au changement climatique et la réfaction de l’eau, d’un autre côté, la production d’amendes, noix et autres fruits secs qui sont particulièrement consommateurs d’eau a vu le doublement des surfaces productives. La raison n’est pas décrite dans l’article, mais on peut facilement se douter que la production de ces fruits secs correspond à une demande croissante de l’industrie agroalimentaire qui en use et abuse dans de nombreux produits et leurs dérivés.
Drought!, The NY Times Pic.
Drought!, The NY Times Pic.

En conclusion, le climat et l’économie de marché telle que développée jusqu’à aujourd’hui sont incompatibles avec la résilience des territoires. En Californie, c’est une question de survie et donc le choix sera vie faite : sans eau, pas de vie. L’un des états les plus riches des USA (la Californie = la France) risque d’être déserté alors qu’il fut un Eldorado.

Comme disait Darwin : « ce n’est pas le plus fort qui survit, c’est celui qui est le plus apte à s’adapter. ».

Via :

The Dirt

Source(s) complémentaire(s) :

Mapping the Spread of Drought Across the U.S., The NY Times

How Water Cuts Could Affect Every Community in California, The NY Times

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s