DEMOGRAPHIC DYNAMICS BETWEEN THE US AND EUROPE

vieux con, www.mediaculture.fr
vieux con, http://www.mediaculture.fr

Constamment, les dynamiques de populations des Etats-Unis et l’Europe sont présentées comme antinomiques.

A l’occasion de la sortie de la première analyse globale de l’évolution démographique des Etats-Unis entre 2010 et 2040, nous pouvons faire le point… et ce n’est pas si simple que cela.

Cette étude démontre que la population américaine va continuer à croitre grâce essentiellement à un taux de natalité beaucoup plus élevé que les autres pays industrialisés. De fait, avec un taux de plus de 2, le continent américain a la capacité de renouveler sa population de manière naturelle au contraire de l’Europe (1,9) et, pire encore, des pays comme la Corée du Sud (1,35) ou la Chine (1,6). A cela, est complété une immigration stable et solide mais relativement proche de celle de l’Europe. Toutefois, ces deux éléments combinés permettent aux USA, vers 2060, de se rapprocher de l’Europe au niveau de son poids démographique… qui est relativisé par rapport à l’explosion africaine. Toutefois, l’Europe grade une place enviable avec le premier marché occidental, comptant plus de 526 millions d’habitants en 2040 contre 382 millions aux USA.

Mais alors que les problèmes ne semblent pas si grave, force est de constater que l’Europe est en bien plus mauvaise posture. Alors pourquoi?

Visiblement, et selon les statisticiens, l’Europe Vieillit plus, beaucoup plus, que les Etats-Unis alors que la proportion de vieux est identique. Les vieux vivent moins longtemps sur le compte des services sociaux. En effet, Eurostat suggère qu’en 2040, 50% de la population âgée nécessitera une assistance médicale! Ce taux est nettement inférieur aux Etats-Unis.

Si on ajoute à cela un taux de remplacement des générations qui n’est pas naturel mais seulement lié à l’immigration (donc des personnes déjà plus âgée), on se retrouve avec une pyramides est âges qui est sur la tête… c’est là que ça coince. C’est presque contre nature.

Sans vouloir faire des lapalissades de l’OCDE, force est de constater que l’introduction de ces statistiques sur le site de Eurostat est signifiant :

« Le vieillissement de la population dans l’Union européenne (UE) devrait avoir une incidence majeure dans les décennies à venir. Les taux de natalité systématiquement bas et l’augmentation de l’espérance de vie vont modifier la forme de la pyramide des âges de l’UE-27. Le changement le plus important sera probablement la transition marquée vers une structure démographique beaucoup plus âgée; cette évolution apparaît d’ailleurs déjà clairement dans plusieurs États membres de l’UE. En conséquence, la proportion de personnes en âge de travailler dans l’UE-27 se réduit, tandis que le nombre relatif de personnes retraitées augmente. (…). Ce phénomène aura pour effet d’alourdir la charge des personnes en âge de travailler, qui devront supporter les dépenses sociales requises par cette population vieillissante pour toute une série de services fournis dans ce domaine.« 

Globalement, le développement démographique des Etats-Unis est plus « naturel » et permet, malgré les déséquilibres importants du basculement vers une population plus vieille et moins active que l’on retrouve aussi dans tous les autres pays industrialisés.

J’en terminerai par une nuance importante : certains Etats, comme la France, La Floride, la Californie ou encore L’Angleterre s’en sortiront mieux grâce à un taux de natalité et une immigration plus forte que dans d’autres pays… à méditer.

Enfin, on peut se demander ce qu’il va se passer après 2060… Où la génération du baby-boom va mourir presque en même temps, soit plus de 35% de la population ! J’avoue qu’en tant qu’urbaniste, je n’ai pas encore trouvé de solution élégante pour permettre à la population belge de trouver un toit (+ 1.000.000 d’habitants en 25 ans entre 2010 et 2035) et de savoir ce que nous allons en faire après 2050…

Force est de constater que le monde bouge de plus en plus et les plus résilients sortiront du lot en grands vainqueurs. Sans présumer l’avenir, force est de constater qu’il est inéluctable de réformer les systèmes de protection sociale, le monde du travail, les politiques d’immigrations et la gestion du territoire qui devra accueillir de manière diamétralement différente les habitants de demain par rapports à ceux d’aujourd’hui. Ajoutez à cela une petite pincée de changement de paradigme sociétal vers une nouvelle organisation numérique et je crois qu’on peut dire que le 21ème siècle sera celui du changement de toutes nos valeurs.

Comme dit un ami :

« on doit toujours changer car si on reste sur place c’est le monde change pour nous »

sources :

« Population et Société, forces et faiblesses de la démographie américaine face à l’Europe « , Gille Pison, cahier N° 446, INED, juin 2008

« Structure et vieillissement de la population« , Eurostat

 » Ce que nous pouvons apprendre de la démographie américaine« , StatCh@t, juillet 2013

« National State and Population Projections« , Demographics Research Group

4 commentaires

    1. Hello. Je ne pense pas que mon billet porte un choix sur un systeme… Sauf peut etre a preciser que les americains ont plus de chance grace a une demographie naturelle positive. Les europeens doivent en tirer leurs propres conclusions…

      J'aime

  1. ben, je pense que c’est pas un problème de considérer que la population vieillit. Par contre, espérer que le modèle actuel qui prévoir que ce soit ceux qui travaillent peient pour ceux qui ne travaillent pas va encore bien fonctionner dans ces conditions est un leurre (cfr principe de répartition de 1953, en Belgique)… sauf a demander aux gens qui travaillent de tout donner aux autres, mais ca c’est du communisme. Globalement, je pense que nous pouvons faire bien vivre tout le monde mais pas dans les conditions actuelles. toutes les générations doivent se remettre en question…. comme cela a toujours été le cas sauf celle du papy-boom ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s