PATRIMOINE : LES MONUMENTS ET LEURS ABORDS, ENTRE CONSERVATION ET DÉVELOPPEMENT

Temps de lecture : 1 min.
mots-clés : Patrimoine, aires paysagères, protection, Mons, Valladolid, Bordeaux, Luxembourg ville

Chers lecteurs,

Ce mois est aussi celui du patrimoine et aujourd’hui nous allons vous parler d’un projet que nous avons mené dans le cadre de l’équipe COOPARCH-RU au début des années 2000. Ce projet culture 2000 financés par l’UE, sous la direction scientifique d’Yves Robert (ULB, La Cambre-Horta), en collaboration avec l’université de Valladolid (Institut d’urbanisme ), L’agence d’urbanisme de la ville de Bordeaux (A’Urba), la ville de Luxembourg (service d’urbanisme) et la ville de Mons, avait pour objet de réfléchir à la place du patrimoine dans le conscient collectif contemporain des habitants, bien différent de ce qu’il était par le passé et conceptualisé à partir de la Révolution française.

Le jumelage de ces 4 villes pour cette étude a débouché sur manière originale d’appréhender le regard sur le patrimoine et ses modalités de protection dans des villes en mutations constantes. Par là même, transformer des règles strictes en regards paysagers et l’importance, ou non, d’un bâtiment dans sa rue, son quartier et sa ville.

J’utilise encore cette méthode avec mes étudiants dans le cadre du cours de typo morphologie au sein de la faculté d’architecture et d’urbanisme de l’université de Mons. L’objectif étant de « comprendre ce qu’on regarde à travers les yeux des non-experts » et d’entrer en dialogue avec eux pour mieux situer la véritable valeur d’un bâtiment patrimonial dans son écrin. En effet, le malheur veut souvent qu’aujourd’hui tout soit patrimoine, un terme galvaudé et qui sclérose l’évolution de la ville face aux défis climatiques et sociétaux.

Ce livre publié en 2002 est aujourd’hui disponible en lecture en ligne via la plateforme ISSUU (ici).

Bonne lecture !  

Pascal SIMOENS Architecte et urbaniste, Data Scientist. Expert Smart Cities. J’ai commencé ma vie en construisant des villes en Lego, j’en ai fait mon métier. Geek invétéré, aujourd’hui je joins mes passions du numérique et de la ville au travers d’une expertise smart Cities et smart buildings en travaillant en bureau d’étude (Poly-Tech Engineering) et j’enseigne cette même expertise à l’UMONS et l’ULB.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s