A METROMAP DESIGN : THE CASE OF NY’2020

The new design of the métro map forr NY, MTA, Work&Co

Temps de lecture : un instant et prendre le temps de regard la vidéo de 10 minutes 35
mots-clés : Metro, map, NY, Design, Geography, Geometry, apps, flexibility, data, Massimo Vignelli, Michael Hertz, Live Map, Work&co, Designers

Chers lecteurs,

dessiner une carte de transports en commun est probablement l’un des défis de designer le plus important. En effet, une carte de métro présente deux paradoxes : c’est à la fois de la géométrie et de la géographie. L’exemple de la ville New York qui vient de digitaliser sa carte est un exemple récent assez extraordinaire pour mieux comprendre les enjeux d’aujourd’hui.

C’est la société Work&Co qui en a été chargée par le MTA et la propose depuis octobre 2020 sur une nouvelle application.

La carte de métro de NY a une longue histoire. Initialement, 3 compagnies desservaient la ville et Manhattan. Dans les années 1960, ces 3 compagnies ont fusionné pour constituer le MTA. A cette époque, on demande de fusionner les réseaux, y compris sur une seule carte. C’est Massimo Vignelli, fortement inspiré des modernistes et de la carte du tube de Londres (1933). Il propose une carte… géométrique. Pour ceux qui sont déjà allés à NY, ces cartes se retrouvent encore dans certaines stations et une personne non acclimatée au design… se perd. Cette carte a été particulièrement décriée et fin des années 1970, Michael Hertz qui travaille avec son équipe pour proposer une carte… géographique, plus morphologique avec la ville et au grand bonheur des usagers.

la map de Vignelli

La raison pour laquelle nous nous sommes aventurés à vous proposer l’analyse de la nouvelle carte de NY, c’est bien parce que derrière cette simple carte, de nombreux nouveaux défis sont posés. La carte représente des données dynamiques, selon les échelles, toujours en mouvement, variant selon les horaires ou pannes. La carte est devenue une base de données dynamique et son support de lecture est votre smartphone.  Pour comprendre ces nouveaux enjeux, nous trouverez ici la nouvelle carte disponible on line.

La map de hertz

Un autre défi fut de collecter les données pour les implémenter dans la carte, entre autres, la localisation des rames de métro. Une révolution pour un métro dont le matériel dans du siècle précédent, non connecté. Il en va de même de la signalisation qui accompagne le déplacement des rames : sans cette information, on ne sait pas pourquoi le métro est à l’arrêt. Comme souvent, l’information est un système de poupées gigognes qui nécessite le croisement de multiples données pour donner de la valeur à l’information qui en découle.

Une carte n’est plus tout à fait quelques traits de couleurs éparts et statiques, à chaque instant, une nouvelle carte s’offre à vous pour améliorer votre déplacement. Et en ces temps où la pandémie fait vaciller les transports en commun, c’est un enjeu majeur. NY n’avait pas prévu cette conjonction d’évènements, elle donne le ton pour les autres capitales.

Merci de votre lecture.

Pascal SIMOENS Architecte et urbaniste, Data Curator. Expert Smart Cities. J’ai commencé ma vie en construisant des villes en Lego, j’en ai fait mon métier. Geek invétéré, aujourd’hui je joins mes passions du numérique et de la ville au travers d’une expertise smart Cities et smart buildings en travaillant en bureau d’étude (Poly-Tech Engineering) et j’enseigne cette même expertise à l’UMONS et l’ULB.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s