RE-Blog : Sidewalk Labs is building a smart city entirely of mass timber. What could go wrong?

Source : Sidewalk Lab, 2019

Mots-clefs : Sidewalk Labs, smart cities, mass Timber, CLT, architecture

Temps de lecture : 5 minutes (avec l’article en lien)

Voici quelques semaines, nous vous avons longuement parlé du quartier de Quayside à Toronto, le futur quartier intelligent de Google. Nous avions peu parlé de l’architecture car elle n’est pas encore vraiment définie. Par contre, le processus de construction est lui déjà bien défini : tout sera en bois structurel.
Toutefois, Sidewalk Lab est confronté, outre la question de la gestion des données (cfr. notre précédent article), à des questions liées aux choix des types de bâtiments.
Il est un fait aujourd’hui que l’architecture en bois est un des avenir possible de la construction eu égard à la pénurie de sable annoncée. Nous avions d’ailleurs parlé de la plus grande tour en bois dans le monde et en projet au Japon. Néanmoins, les concepteurs sont confrontés à la réticence des administrations mais également des futurs occupants qui ont peur que « cela ne tienne » pas assez ou que « cela prenne feu.

Los Angeles, constructions (béton+acier) en feu, 2018

C’est ce que décrit Kira Barrett dans son article Sidewalk Labs is building a smart city entirely of mass timber. What could go wrong? publié dans SmartCities Dive et fait une synthèse correcte des problématiques auxquelles les architectes et ingénieurs sont confrontés actuellement et de préciser : « La question qui se pose maintenant, du point de vue de la ville, n’est pas de savoir si ces grands bâtiments en bois sont possibles, mais plutôt, comment pouvons-nous vous aider à y parvenir le plus rapidement possible », Elle montre également la problématique d’une transformations industrielles du monde de la construction : « La réalisation de Quayside dépend: du budget, de la création de l’ensemble de l’usine de production de CLT en Ontario, des réactions négatives du public en matière de gouvernance des données et du gouvernement municipal local. » En définitive, « C’est presque comme réécrire les codes pour qu’ils soient spécifiques à un développement de cette envergure et à un matériel auquel les gens ne sont pas habitués », a déclaré Weihing. « Donc, il faudra un buy-in. »Mais précisons toutefois qu’il y a déjà des pionniers et parfois pas seulement ceux auxquels nous pensons :

La tour Mjøsa (Mjøstårnet) de Voll Arkitekter, le plus haut gratte-ciel en bois du monde, est située à 
Trondheim et dépasse les 4,5 mètres de plus que prévu! Aujourd’hui, sa structure de 18 étages est haute de 85,4 mètres et est officiellement la plus haute tour en bois du monde. 

Tout d’abord, cet immeuble de la halle des boucher (Knochenhaueramthaus) à Hildescheim (Basse saxe) d’époque Renaissance allemande (mais reconstruit à l’identique après les bombardements de 1945) et qui fait 8 étages pour 26 m de haut et 400 m³ de bois, 7.500 clous et 4.300 pièces différentes….

source : wiki commons

Plus récemment, Art & Build a réalisé un bâtiment de bureaux en bois à Paris, le projet Opalia et livré au printemps 2017 pour 8 étages également et 6.500 m² de surfaces. le choix de +/-7 étages n’est pas anodin. En effet, de nombreux spécialistes précisent que la construction du futur en bois ne sera pas nécessairement aussi haute que les grattes-ciels mais bien des bâtiments entre 8 et 12 étages. Rien n’empêche l’exploit et il y en aura, mais est-ce le but?

source : n.c.

D’autres bureau ingénierie développent-même des sections particulières pour le développement du bois, ce qui fut le cas de Wood Ney, issu de Ney & Partners.

En tout état de cause, l’avenir est au bois… pour autant que les usagers, habitants et administrations acceptent cette nouvelle forme de construction dans les immeubles à étages. Beau challenge!

Pascal Simoens
Urbaniste architecte, data curator.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s