15 YEARS AFTER MINORITY REPORT, THE SCI-FI BECOMES REALITY WITH PREDCOP

Image-LogoPrecrime&MinorityReport2

En 2002, le film de science-fiction et d’anticipation MINORITY REPORT, joué par Tom CRUISE, définissait un avenir sans meurtre, car anticipés par des IA qui étaient matérialisées par des jumelles dont les capacités cognitives avaient été altérées/développées dans les principes du transhumanisme.

Aujourd’hui, 15 ans plus tard, c’est la Chine qui lance avec des entreprises privées les principes de reconnaissances faciales associés à des études de comportements. Le croisement des données (la Chine était et restera spécialiste dans la compilation des données sur les personnes, pays communiste et totalitaire oblige) sur les personnes avec les algorithmes d’analyses comportementales commence à leur permettre de juger d’un comportement « à risque » et envisage la possibilité d’arrêter des personnes par anticipation… PRECOP IS THERE !

Aux USA, la ville de Santa Cruz qui est proche de la frontière mexicaine utilise déjà depuis plus de 4 ans un système d’anticipation des crimes par zonage géographique. Les policiers sont donc amenés vers des territoires pour leurs rondes afin d’anticiper les actions des malfrats et autres gangs. Ces données sont issues de l’ensemble de la compilation des retranscriptions des PV des 10 dernières années, y compris les plus récents. L’ensemble des données permet aux algorithmes de l’université de Californie (PREDPOL) d’anticiper des comportements qui se traduisent par la convergence du temps (Weather), du temps (Time), du quartier et des données en temps réel des caméras de circulation, trafic automobile, etc. permettant de visualiser la concentration des populations. Cet algorithme a permis de réduire de 40% les crimes en moins d’un an.

Tout cela pose de véritables questions, non pas sur la technologie en elle-même, mais bien sur le risque des dérapages sur les usages de ces algorithmes par le pouvoir, qu’il soit public ou privé. En tout état de cause, il se pose question sur la législation qui devra suivre pour encadrer ces systèmes. Malheureusement, et en Europe particulièrement, nous sommes très, trop en retard préférant souvent croire encore que cela n’existera jamais.

Il est grand temps de se réveiller.

Sources :

Chinese companies are working with police to develop artificial intelligence they say will help them identify and apprehend suspects before criminal acts are committed. |FT Facebook Page | 24 juillet 2017

China seeks glimpse of citizens’ future with crime-predicting AI | FTimes | 04 août 2017

Predictive Policing Project Reduces Crime in Santa Cruz, Calif. |GT |04 août 2017

The Science Behind Predicing Crime (You Tube) |PredPol, Dr. Jefferey BRANTINGHAM |04 août 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s