UKRAINE : MODÉLISER EN 3D LES ÉCLATS DE LA GUERRE

Temps de lecture : 1 minute
mots-clés :
données, data, modélisation, 3D modeling, platform, Geospatial data, algorithms, community

Chers lecteurs,

Cela fait maintenant plus de 3 mois que la guerre est aux portes de L’Europe (Kiev étant à la même distance de Bruxelles que Lisbonne…). Cet article n’est pas rédigé pour prendre position, les choses sont suffisamment claires aujourd’hui, mais bien pour permettre de mieux ressentir les évènements.

La communauté GitHub Repository & Cesium

Cette communauté s’est emparée des données photos disponibles sur le net, satellitaires, complété par les données de type Google streetView ou Google Earth et ils ont modélisé les dégâts faits aux bâtiments. Plus particulièrement, ce sont les membres de la communauté Ukraine2022data (#Ukraine2022GEOINT) qui s’est attelée au travail de remodélisations des destructions de guerre. Les résultats sont hébergés sur Cesium, une plateforme pour les données géospatiales en 3D en d’autres termes, ils peuvent vous proposer un jumeau numérique de votre ville comme la modélisation 3D du champ de bataille.

En l’occurrence, ici, ils proposent une méthode assez intéressante par un effet de soustraction des modélisations et données préexistantes comparées aux données actuelles disponibles par satellite et photos. Bien évidemment, il y a des machines qui travaillent derrière cela pour faire des analyses et comparaisons et … il faut avouer que c’est impressionnant.

La communauté GitHub Repository met à disposition un lot de données sur l’Ukraine au format KMZ (images satellites et modèles 3D). La combinaison de tous ces éléments nous donne une présentation de plus de 104 images qui vous expliquent d’abord comment ils ont fait et ensuite des exemples qui font froid dans le dos.

Le lien vers le diaporama : ici

Bonne lecture.

Pascal SIMOENS Architecte et urbaniste, Data Scientist. Expert Smart Cities. J’ai commencé ma vie en construisant des villes en Lego, j’en ai fait mon métier. Geek invétéré, aujourd’hui je joins mes passions du numérique et de la ville au travers d’une expertise smart Cities et smart buildings en travaillant en bureau d’étude (Poly-Tech Engineering) et j’enseigne cette même expertise à l’UMONS et l’ULB.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s