Re-Blog : Economie d’énergies & heure d’hiver

lechat.jpg

Article publié sur TecSol, formation en énergie solaire

Ce week-end, branle-bas de combat pour remettre à l’heure l’ensemble des Comtoises du pays. Le temps est venu du changement d’heure, passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver sur de fond de ritournelle. Nous allons dormir une heure de plus. Une bonne nuit réparatrice pour rattraper les heures de sommeil perdues pendant les longues soirées estivales. Rappelons que cette manipulation des horloges a été instituée par le gouvernement français en 1976 après les chocs pétroliers des années soixante-dix pour réaliser des économies d’énergie. 

Aujourd’hui, les hypothèses économiques paraissent de moins en moins avérées. Pis ! Cet horaire serait très néfaste à l’utilisation des énergies renouvelables solaires notamment en matière d’autoconsommation. Cette conjecture repose sur un travail effectué par Gérard Allot de la société Team Sun. Ses études menées en énergie photovoltaïques, font ressortir que l’horaire d’été crée un décalage important entre l’horaire de la journée de travail courante en France et la journée solaire. Son analyse est sans appel. 

« D’un côté le matin, l’autoconsommateur industriel ou tertiaire va acheter de l’énergie sur le réseau public alors qu’il n’y aurait pas recours avec un horaire d’hiver, et de l’autre le soir, il produira de l’énergie qu’il ne pourra pas consommer le soir après la fermeture des établissements puisque le soleil se couche très tard. Ces phénomènes seront constatés sur une période d’environ 1,5 à 2 mois après chacun des deux équinoxes. Au-delà, de juin à août, la durée de la période diurne couvre largement la journée normale de travail » précise ce professionnel du solaire. 

L’heure d’hiver toute l’année serait donc plébiscitée par les tenants de l’autoconsommation solaire, et ce pour les mêmes raisons qui ont initié le changement d’heure à savoir l’efficience énergétique. A l’heure où l’Europe s’apprête justement à prendre une décision sur le sujet d’ici le mois d’avril 2019 suite au vote du parlement qui propose la fin du changement d’heure, les arguments des acteurs de la filière solaire ne doivent pas laisser insensibles. 

voilà qui devrait alimenter le débat, du moins chez les professionnels, sur le changement d’heure…

Pascal Simoens

Urbaniste, architecte & Expert en Smart Cities.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s