Languages uses and territories

11

Voici une carte dynamique qui ne va pas nécessairement faire plaisir à tout le monde. En effet, dans la série « big data » voici une carte intelligente qui reporte à l’échelle mondiale les langues utilisées au quotidien. Sans risque, l’anglais arrive en première position, mais là n’est pas nécessairement l’intérêt. Celui-ci se trouve plus dans l’intérêt de rechercher des données plus fines à l’usage des langues pour certaines villes. L’exemple bruxellois est bien évidemment explicite dans un contexte politique complexe où la Flande y a implanté sa capitale mais où le français est la langue véhiculaire, comme l’anglais peut l’être sur internet. d’autres données sont tout aussi intéressantes au USA avec  l’usage de l’espagnol.

Cette cartographie dynamique, basée sur les envois de tweets (métadonnées) retranscrit la réalité de terrain avec une présence très majoritaire du français mais également la présence spécifique s des autres langues européennes et même l’arabe (Bruxelle présente une proportion de population d’oirgine magréhbine de plus de 30%).

lien vers la carte : ici

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s