Archives du mot-clé montreal

AN ARCHITECTURAL POINT OF VIEW OF THE BANAL PLACES ?

Le Métro est un espace vécu le plus souvent comme une contrainte, presqu’un no man’s land. Pourtant, le photographe Chris M FORSYTH a développé une perception singulière de ces lieux, où le manque paradoxal de vie les rendent plus vivant, plus intenses. Il a visité le métro de sa ville de villégiature, Montréal mais depuis deux ans, il parcoure le monde : Berlin, Munich, … Son travail basé sur des poses longues qui font disparaître les gens, complété par les transformations numériques (par exemple les métros) font la démonstration que nous ne regardons pas toujours la beauté là où elle se trouve : dans notre quotidien.

En outre, je suis assez étonné de constater à quel point chaque métro montre dans ses détails l’identité de la ville.

Pour plus d’infos et visite de la galerie virtuelle : http://www.chrismforsyth.com/

THE SOUNDSCAPE OF MONTREAL

140802

Il y a parfois un carte qui traverse votre chemin… et vous vous arrêtez pour l’écouter. Vous le cas de Montréal et cette carte des « bruits de la ville » parfois agrémentés de commentaires spécifiques. Ces bruits que nous subissons chaque jours mais que nous n’analysons jamais vraiment pour donner du corps à la ville.

Il faut s’y perdre…

14080201

lien vers le site : Montreal Sound Map.

le projet est également disponible via une application iTunes (attention, uniquement dans le Store canadien)

PLACOTTOIRS (FROM MONTREAL, CA)

Placottoirs Montréal
Placottoirs Montréal

 

 

 

 

 

 

 

 

Les placottoirs, une nouvelle forme d’appropriation de la partie de rue/espace public prévu pour le stationnement de la voiture.

Cette approche, typiquement nord américaine est issue de la démarche Park(ing) Day (ici notre article sur ce sujet) et qui, depuis quelques années est devenu un mouvement mondial.

 

placottoir5 stationnement placottoir4

Exemples d'intervention de Park(ing) Day, USA
Exemples d’intervention de Park(ing) Day, USA

La ville de Montréal va plus loin et a institutionnalisé cette démarche du printemps à l’automne :

 » En juin 2014, l’arrondissement a adopté un cadre normatif pour l’aménagement des placottoirs sur le domaine public. Le placottoir est une aire de détente et de rencontre, ouvert à tous, aménagé sur la chaussée, rattaché à un établissement, et où la vente et le service sont interdits. La demande de permis d’occupation périodique du domaine public pour ce type d’aménagement peut être faite tant par un commerçant qu’un organisme à but non lucratif, pour la période du 15 avril au 15 octobre. Notez que l’occupation périodique du domaine public par un placottoir est sans frais.Pour obtenir un permis d’occupation périodique du domaine public relatif à l’aménagement d’un placottoir, le requérant doit remplir le formulaire Demande de permis d’occupation périodique du domaine public pour fins de placottoir. » website ici

Cette démarche mérite attention dans nos villes moyennes où le commerce a difficile à se régénérer et où le plaisir est rarement présent dans les rues (Shoppertainment). Ici, cette démarche, à la base citoyenne, est particulièrement urbaine et valorisante : un espace où le végétal est présent, les bancs peuvent autant être utilisés par les commerçants que par les visiteurs et n’oublions pas que le bois est un matériaux chaleureux (ces petits détails qui font la différence).

placottoir placottoir2 placottoir6
Il ne nous reste plus qu’à trouver solution pour « vendre » cette approche dans le BENELUX