SOCIAL ACTION IN GROUP AND INDIVIDUAL CONSCIENCE

Cette vidéo est un peu longue mais mérite une lecture approfondie et, sans nul doute, une pose dans votre vie effrénée pour réfléchir.

Nombre d’entre vous doivent connaitre le test de Milgram qui démontre l’influence du groupe sur l’individu. Ce test offre la particularité d’avoir un catalyseur, un meneur, qui influence sous la pression l’individu pour l’inciter au châtiment une tierce personne inconnue.

Ici, dans le cadre de cette expérience sociologique menée en France «  De la poule ou de l’œuf » (site en FR/EN) va au-delà de cette expérience de Milgram car… il n’y a pas d’influenceur-meneur en tant que tel.

Le principe est relativement simple : l’installation d’un homme sur un espace libre et place de telle manière à présupposer qu’il est sans défense. À 4 mètres, la mise en place de plusieurs racks d’œufs frais sur une table longue (deux espaces, une limite). Ensuite, il attend… mais pas très longtemps car moins de 10 minutes après le début de l’expérience-performance, le bonhomme est canardé d’œufs par la foule hétéroclite et passante.

L’intérêt à visionner jusqu’au bout cette vidéo, c’est d’analyser la réaction de chaque individus face à ses propres valeurs mais aussi l’interaction entre chaque petit acte qui est le déclencheur d’autres actes, allant souvent crescendo.

BIG BROTHER IS WATCHING ME

Outre l’interpellation de cette démarche expérientielle (cofinancée par l’Europe), il nous semble important via la thématique de mon blog de préciser ce que cela me suggère : Ce qui est troublant c’est la réaction de certaines personnes, jeunes et moins jeunes, face à la compréhension qu’ils sont filmés. En effet, dès qu’ils découvrent qu’il y a une caméra (plus ou moins cachée), les plus jeunes réagissent immédiatement par l’arrêt de l’action menée et analyse le lieu pour découvrir où se trouve la caméra. Les plus âgés (qui ne sont pas en reste pour canarder d’œufs… !) agissent encore de manière plus forte… et se sauvant immédiatement du champ de capture de la caméra.

La caméra et le contrôle qu’il présuppose démontre avec cette expérience qu’il est donc bien devenu un contrôle social à part entière : la caméra remplace l’autorité. Notons en outre que le fait que la caméra soit cachée, et au regard des codes et conventions urbaines actuelles, aurait dû suggérer que la démarche n’était pas officielle. Donc peu risquée.

THE END

Le processus narratif est en cours et on présume que vu le sponsoring, une émission passera tôt ou tard sur Arte.tv. Toutefois, je vous conseille d’écouter la troisième partie de la vidéo où l’ « acteur » de l’expérience entre en dialogue avec ses agresseurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s