Ceci n’est peut ??tre pas une fiction : 12_09_2022

Un lundi. Les bourses ont ouvert apr??s un weekend de folie o?? denombreuses rumeurs faisaient circuler l???information de la faillite deKBC-UBS. Cette banque ??tait le fuit de le nombreuses fusions et op??rations deconsolidation du banque-assureur-investisseur apr??s les deux crises de 2008 et2015. En fin de compte, on aurait pu pr??voir cette crise, avec le recul, carelles sont cycliques. Toutefois, nous nous trouvions ici dans une situationpouss??e ?? son paroxysme.

 

En effet, la fusion de la banque Suisse et belge en 2016 ??tait le gagede la cr??ation d???un groupement bancaire mondial de premier ordre et,surtout, bien g??r??. L???actionnariat de base essentiellement flamand pour KBC??tait constitu?? d???investisseurs industriels qui faisaient partie del?????conomie r??elle que le pr??sident fran??ais Sarkozy avait invent??e surles plateaux de t??l?? en 2008 lors d???une des pr??c??dentes crises.

 

Quelques mois plus tard, le gouvernement flamand autonome trouva lesplus grandes difficult??s ?? boucler son budget. De fait, la GMIV avait investipas moins de 95 milliards d???euros dans des projets cofinanc??s avec labanque KBC-UBS. La fusion des banques, au fur et ?? mesure des crises, avaitr??duit le syst??me bancaire ?? quelques entit??s mondiales. Un peu comme la fusiondes compagnies a??riennes au d??but du 21i??me si??cle. Ainsi, l???immobilieret les projets industriels s?????taient effondr??s en tr??s peu de temps. En2019, la Flandre avait perdu 20% de son pouvoir d???achat et le ch??mager??apparaissait dans cette partie de l???Europe alors que depuis plus de 10ans, nous avions fait massivement appel ?? l???immigration?? choisie ?? (par les europ??ens) afin de compenser les pertes de mainsd?????uvre et soutenir une ??conomie devant r??pondre aux besoinsd???une population tr??s ??g??e.

 

En Wallonie, et apr??s la derni??re r??forme de l?????tat de 2018, lespouvoirs publics francophones avait enfin (!) consolid?? la mutation de l?????conomietraditionnelle en misant dans la logistique durable et en cr??ant sa propresoci??t?? de transports par voies d???eau et ferr??e. La Wallonie ??taitdevenue l???arri??re port d???Amsterdam, Rotterdam et Anvers. A c??t?? decela, elle avait fortement mis?? sur la biomasse avec le grenier del???Ardenne. 25% de sa production d?????nergie ??tait enti??rement z??roCO. La Flandre n???atteignait pas 15%. In fine, et gr??ce ?? la derni??rer??forme qui avait r??gionalis?? la solidarit?? interpersonnelle, la Flandre avaitpu investir les transferts nord-sud dans des plans d???investissementsambitieux de projets flamando-flamands ?? travers le monde et surtout en Asie.Le retour sur investissement fut extraordinaire et permettait ?? la R??gion definancer leurs soins de sant?? qui avaient explos?? avec plus de 40% de sapopulation ayant plus de 60 ans.

 

Deux ans plus tard??? 2024

 

La Flandre subit toujours le contrecoup de la crise financi??re et la faillitede ?? SA ?? banque mondiale. Le taux de ch??mage est stable en Belgiqueavec 4,3% mais contrairement ?? ce qu???on aurait pu imaginer voici encorequelques ann??es, c???est la Wallonie et Bruxelles qui compensel???explosion des demandeurs d???emplois en Flandre + 30% en 2ans ! Le gouvernement conf??d??ral avec le premier ministre bruxellois (enalternance avec la Flandre et la Wallonie) a mis une conf??renceinterminist??rielle sur place. En effet, la Flandre demande une aide rapide desautres entit??s f??d??r??es. Elle justifie cette demande par la solidarit??interf??d??rale et par le fait qu???elle avait repris la dette del?????tat belge ?? concurrence de 66% (plus que son poids d??mographique).

Il faut bien avouer que les francophones du pays sont rest??s de glace ??cette demande. La population n???est pas pr??te ?? tendre l???autre joueapr??s les revendications flamandes qu???ils ont du accepter lors despr??c??dentes n??gociations. Les cons??quences furent rudes, particuli??rement pourla Wallonie dont l???esp??rance de vie entre 2010 et 2019 avait chut?? de 3ans. Toutefois, une solidarit?? entre Bruxelles et la Wallonie avait permis deredresser les soins de sant?? de la communaut?? fran??aise et de d??velopper desservices de proximit?? adapt??s aux nouvelles maladies qui apparaissaient avec l???augmentationde la temp??rature. C???est au ministre pr??sident de la r??gion de Bruxellescapitale, Mohamed Kafid, que l???on devait cette nouvelle solidarit?? entreles bruxellois et les wallons??? mais elle est fragile et le d??s??quilibrequ???amenait les nouveaux pauvres flamands vers Bruxelles trilingue ??taitmal vu par les habitants : ?? pourquoi payer pour ces gens qui nousont fait souffrir ? ??. On a d???ailleurs vu des commandos faisantdes op??rations de barrage des routes venant de Flandre. Quelques v??hicules ont??t?? incendi??s ?? l?????changeur de Zaventem.

 

Le premier ministre flamand, Kris vanDornik, a appel?? ??galement lacommunaut?? europ??enne, en vain. La derni??re crise financi??re a secou?? tous les35 pays europ??ens devenus tr??s frileux ?? intervenir dans les affairesint??rieures des pays. La derni??re crise, dans les Pouilles o?? la population a??t?? fortement r??prim??e par le gouvernement men?? par la Ligue du nord et leparti populaire italien, a d??montr?? les limites du pouvoir europ??en.

 

Cela ??tant, la Flandre vieillie et conservatrice pose question dans lesattaques men??es contre Bruxelles et son premier ministre d???origine arabe.Il est surtout question des quotas maghr??bins dans l???administration (l???int??grationpositive)- qui se font au d??triment de la langue de Vondel. La s??curit?? socialeavait d??j?? ??t?? l???enjeu de cette derni??re r??forme, certains consid??rantqu???il ??tait anormal de payer pour les enfants maghr??bins (et souventbelges par ailleurs) malades et scolaris??s ?? Bruxelles. Il fallait bienconstater que 35% de la population bruxelloise ??tait d???origine du nord del???Afrique??? heureusement, car la jeunesse de la population avaitboost?? tous les indicateurs de Bruxelles et tir?? l???associationBruxelles-Wallonie du marasme. Mais le racisme est bien pr??sent et rend lesrelations entre communaut??s tr??s tenues. C???est d???autant plus vraique les francophones du pays n???ont toujours pas accept?? les humiliations r??currentesde la Flandre envers eux pendant les 20 derni??res ann??es.

 

Tout ca pour ??a??? (?? suivre)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s