ARCHITECTURE AUGMENTEE A TAIWAN

Dans quelques mois, J’aurai le plaisir  de vous faire part de ma contribution dans un livre collectif sur l’art et les technologies numériques et, en ce qui me concerne, un article sur l’architecture augmentée.

Sans dévoiler la réflexion, voici un exemple soumis à votre analyse : l’Opéra de Taichung  (voir le site en taiwanais) (Taiwan) ets un projet de l’architecte Toyo Ito. Ce projet s’inscrit dans les réflexions constantes de l’architecte à libérer les bâtiments d’un intérieur ou d’un extérieur, en un mot, faire vitre les gens qui sont à l’intérieur, autant à l’extérieur. En cela, ce type de démarche architecturale n’est pas neuve. Toutefois, c’est grâce à l’informatique que ce type de projet aussi emblématique peut aujourd’hui voir le jour. En l’occurence, je vous propose quelques photos du chantier en cours et qui sont particulièrement impresionnantes! En effet, les ferraillages de béton sont tellement complexes qu’on imagine mal les ingénieutrs calculer la stabilité du bâtiment sans de puissant logiciels. et c’est là ou la relation entre les idées des architectes et leur capacité à les réaliser est maintenant sans limites… car derrière ces idées formelles ou conceptuelles, il y des ordinateurs qui capculent les possibles. Aujourd’hui, seuls les budgets sont la limite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

sources images : (1) (2) (3)

Demainpeut être, une architecture sans architecture?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s