RE-Blog : The internet flows with the rising water

Temps de lecture : 10 minutes

Nous en avons déjà parlé : Internet est essentiellement composé de câbles souterrains qui parcourent les mers et océan. Plus de 95% des communications passent par ces câbles. Toutefois, il faut bien qu’à un moment ces câbles sortent de mer pour relier les villes et territoires. Historiquement, ces points d’injection sont situés le long des villes côtières… par exemple le fameux 60, Hudson Street sur l’île de Manhattan.

Mais personne n’avait pensé que l’eau des mers allait monter au point qu’aujourd’hui les spécialistes prévoient des risques majeurs de dégradation du réseau endéans 20 ans. Cet article du National Geographic rédigé par A. Borunda en précise la nature : le réseau Internet est en train de se noyer.

Bonne lecture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s